Blade Runner 2049

# Bloc Technique
Titre original : Blade Runner 2049
Genre : science-fiction
Scénario : Hampton Fancher et Michael Green, sur une idée d’Hampton Fancher et Ridley Scott, d’après les personnages créés par Philip K. Dick
Réalisation :  Denis Villeneuve
Pays d’origine :  États-Unis
Sociétés de production :  Alcon Entertainment, Scott Free Productions, 16:14 Entertainment, Thunderbird Films et Torridon Films
Sociétés de distribution :   Warner Bros. (États-Unis), Sony Pictures Releasing France (France)
Durée :  /
Date de sortie : France : 4 octobre 2017 / États-Unis : 6 octobre 2017
Casting :

Ryan Gosling (VF : Alexis Victor ; VQ : Frédéric Paquet) : officier KD6-1.7 du LAPD / Joe
Harrison Ford (VF : Richard Darbois ; VQ : Mario Desmarais) : Rick Deckard
Ana de Armas (VF : Juliette Allain ; VQ : Kim Jalabert) : Joi
Sylvia Hoeks (VF : Audrey Sourdive ; VQ : Laurence Dauphinais) : Luv
Robin Wright (VF : Juliette Degenne ; VQ : Anne Dorval) : lieutenante Joshi
Mackenzie Davis (VF : Claire Morin ; VQ : Mylène Mackay) : Mariette

# Synopsis d’allociné

En 2049, la société est fragilisée par les nombreuses tensions entre les humains et leurs esclaves créés par bioingénierie. L’officier K est un Blade Runner : il fait partie d’une force d’intervention d’élite chargée de trouver et d’éliminer ceux qui n’obéissent pas aux ordres des humains. Lorsqu’il découvre un secret enfoui depuis longtemps et capable de changer le monde, les plus hautes instances décident que c’est à son tour d’être traqué et éliminé. Son seul espoir est de retrouver Rick Deckard, un ancien Blade Runner qui a disparu depuis des décennies…

# Note

Il s’agit de l’adaptation du roman Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ? de Philip K. Dick (réédité ensuite sous le titre de Blade Runner après la sortie du premier film).
# Mon Avis

Superbe…

Et en plus l’impression très agréable que le public n’est pas pris pour un idiot : beaucoup de choses passent par un regard, un silence, une image… pas de blabla pour te décortiquer ce que pensent/font les personnages (merci au réalisateur d’avoir suivi le « Blade Runner » version « Final’cut » pour ça)

Plus de 2h30 de film, mais tout est tellement passionnant, ça passe trop vite !

Mes seuls regrets :
– le personnage de Luv, qui manque de finesse… faire pleurer un Terminator c’est pas suffisant pour le rendre émouvant…
– la fin, qui arrive d’un coup, alors qu’il y a encore plein de choses à raconter !

# Vidéos



Iwao

Poutrelle officielle
Expatriée au confit du monde pour le moment
Iwao

Les derniers articles par Iwao (tout voir)

Iwao

Iwao

Poutrelle officielle Expatriée au confit du monde pour le moment

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de
%d blogueurs aiment cette page :