Geek et Otaku News !
Séries AniméesVidéothèque

School Days [déconseillé aux moins de 16 ans]

# Bloc Technique
Titre original : 開発日誌, スクールデイズ, School Days
Genre : Drame, Amour, Amitié, Ecchi, horreur
Durée : 12 épisodes de 22 minutes + 2 OAV
Auteur : Studio 0verflow
Chara-designer : Junji Goto
Réalisateur : Keitaro Motonaga
Scénariste : Makoto Uezu
Studio d’animation : TNK
Editeur Français : WE-Anim
Année : 2005 – 2007 (2008 pour les OAV)
Site officiel :
Opening : « Innocent Blue » de DeviceHigh
Ending :
1: « Usotsuki » de by CooRie (eps 1, 8)
2: « Ai no Kakera » de Miyuki Hashimoto (ep 2)
3: « Waltz  » de Kanako Itou (eps 3, 11)
4: « Kioku no Umi » de yozuca* (eps 4, 7)
5: « Look at me » de YURIA (ep 5)
6: « Namida no Ryū » de Minami Kuribayashi (eps 6, 10)
7: « Anata ga…Inai—remix ver. » de Minami Kuribayashi (ep 9)
8: « Still I Love You—Mitsumeru yori wa Shiawase » de KIRIKO (ep 12)
Insert song :
« Futari no Christmas » de rino (eps 11-12)
« Kanashimi no Mukō e » de Kanako Itou (ep 12)
« Kioku no Umi » de yozuca* (ep 6)
« Let me Love you-remix ver.- » de Halko Momoi (ep 9)
« Namida no Ryū » de Minami Kuribayashi (eps 5,11)

# Mon Blabla

Encore et toujours du travail pff, j’en est marre des de ses heures sup, ils sont où mes 35H ?
En plus je suis sous-payé, à peine 20 cts l’article s’est révoltant je vais de ce pas me plaindre.

Ah mince je peux pas, j’ai l’article à finir avant…

De quoi il parle déjà ?

Ah ! Oui de School days, une série qui ressemble à un énieme shonen-harem à la love hina, mais qui s’avère plus mature, montrant une nature humaine et un héros plus fidèle à la réalité et non un univers onirique pour ado prépubert.

# Mon Synopsis

Makoto est un lycéen ordinaire qui comme la plupart des gens prend le train pour se rendre a l’école, chaque jour il voit une jeune fille qui prend le même train que lui.

Makoto commencera par tomber amoureux d’elle mais n’osera pas lui avouer ses sentiments, se contentant de la regarder de loin, mais c’est sans compter Sekai, sa camarade de classe qui va tout faire pour les mettre ensemble.

Mais il semblerai que Sekai ne soit pas insensible au charme de ce dernier.

# Mon Avis

Adapté d’un Galge (jeux de drague), School Days se veut, par son approche et les thèmes abordés, proche de son support d’origine.

La ou les autres suppriment l’intérêt des galge, ici on a rien touché ou presque, ce qui donne une certaine touche d’originalité et de fraîcheur a l’œuvre.

Ah enfin une œuvre ou le héros est pas un kikoolol incapable de prendre une décision et qui restera indécis sur 12 épisodes.

Non ici on a un personnage principal qui malgré son sex-appeal d’une huître possède une chance de cocu et il va bien en profiter.

Si vous êtes adeptes des bons sentiments, des princes charmants romantiques ( et débiles ) a souhait et toutes autres absurdité du genre passer votre chemin !

Ici le héros n’en a rien a foutre des sentiments, nous avons ici un beau salop des plus méprisables qui va penser qu’avec le bas du corps ( qu’il s’en servira pas mal d’ailleurs ).

Il ne se gênera pas pour profiter de la moindre occasion sans se préoccuper le moindre du monde des sentiments des autres et des conséquences que ça engendre du moment qu’il est « satisfait ».

Ah que du bonheur, mais pas sans quelque défaut, en effet Galge oblige, les héroïnes sont a mon gout trop stéréotypé et surtout très molles.

Étant donnée qu’elles doivent tous tomber dans les bras de Makoto, elle perdent du coup en répondant.
Mais bon faut pas trop en demander non plus

Pourquoi regarder school day ?

Un univers connue des spectateur mais ici présente de façon assez cru, sans artifice quelconques.
Une histoire et une ambiance assez malsaine.
Un héros beaucoup moins agaçant que ceux du genre.
Et une fin des plus splendide, une fin magnifique, on atteint ici un dénouement des plus appréciable après un paroxysme qu’atteint l’œuvre.

School Days est, pour son originalité et son dénouement, une série que je conseille vivement, mais qui ne s’adresse pas à un publique sensible.

# Chronique de Titi

Célébrez le printemps avec School Days !!
Cérémonie d’entrée au lycée Sakino sous les pétales de cerisiers, jeunes filles en fleur, amours naissants et jeunes hommes plein de fougue… peut être trop ? Bref, tout y est mais ne vous y fiez pas !

Itou Makoto a remarqué cette fille, Katsura Kotonoha, qui prend le même train que lui chaque jour.
Elle va au même lycée mais n’est pas dans la même classe.
Makoto tombe amoureux, il l’observe de loin jusqu’à ce que sa voisine de classe, Saionji Sekai, vienne fouiner dans ses affaires et décide de l’aider dans sa romance.
Mais les choses vont vite déraper, Katsura est trop timide et Makoto se montre très entreprenant.
Il va ainsi butiner les fleurs qui l’entourent sans se soucier des conséquences…
Conséquences qui vont rapidement le rattraper.

Les critiques sont très partagées sur cet animé original et assez dérangeant dont le personnage principal, Makoto, est un jeune homme lâche qui cède à toutes ses pulsions sans jamais assumer ses actes.
Tout le contraire du héros !
Quant à Katsura, elle est d’une naïveté à peine croyable.

L’auteur a transcrit son jeu dans l’animé sans concession, ce qui donne une histoire qui va très vite, ne s’embarrasse pas de détails.
Les intrigues sont menées de façon abruptes et la fin est aussi brutale qu’inattendue.
Bref, vous pourrez y voir un animé bâclé avec des personnages inintéressants et une fin surréaliste ou encore un animé réaliste et intéressant pour son point de vue différent des autres.
A vous de vous faire votre propre opinion !

School Days est un animé adapté d’ un jeu vidéo japonais de simulation de drague qui n’est pas sorti en Europe.
Ce visual novel, sorti en avril 2005 et édité par Overflow, est vite adapté en 2 tomes manga (mai 2006) puis sort en animé en juillet 2007 avant d’être adapté sous la forme de 2 OAV sortis respectivement en Janvier et Mars 2008.
Il y en a pour tous les goûts !

Personne
Les derniers articles par Personne (tout voir)
0 0 votes
Évaluation de l'article
(Visited 188 times, 1 visits today)

Personne

J'ai un copain qui a une situation formidable. Il a cinq mille personnes en dessous de lui ! Il tond le gazon dans un cimetière ...

S’abonner
Notification pour
guest
politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x