[Art – Japon] Poupée Kokeshi

Voici quelques informations sur les poupée Kokeshi repris sur Wikipedia.

Les kokeshi (こけし) sont des poupées japonaises en bois originaires de la région du Tōhoku dans le nord de l’archipel.

# Histoire et étymologie

Les kokeshi ont été créées par les kiji-shi (artisans du bois) dans le nord de Honshū (la plus grande île du Japon), dans la région de Tōhoku, à la fin de l’ère Edo.
Au début de leur création, ces poupées représentant des petites filles étaient de petits jouets pour les enfants, avant d’être vendu comme souvenirs pour les touristes.
Leur production s’est alors diversifiée en termes de taille, de forme et de décoration, et l’on compte aujourd’hui plus d’une centaine de types de poupées kokeshi.

Il existait par le passé plusieurs mots pour désigner les poupées japonaises, selon leur lieu de production (kogesu, kiboko, deko, etc.).
À l’occasion d’une réunion d’artisans et de collectionneurs organisée en 1940, il a été décidé que le mot kokeshi (こけし, écrit en hiragana) servirait désormais de nom standard.

# Fabrication

Les kokeshi sont toutes constituées de deux parties : une tête et un corps généralement cylindrique, symbolisant le vœu et le désir d’avoir un enfant en bonne santé.
Ces poupées sont offertes, dans la tradition japonaise, pour déclarer son amitié ou son amour à la personne qui la reçoit.

Leur fabrication est artisanale : les kokeshi sont peintes et décorées, puis recouvertes de laque.
Elles sont fabriquées en bois (cerisier, poirier, cornus ou érable).
Afin de pouvoir créer une poupée kokeshi, le bois doit être séché pendant un an à cinq ans, pour qu’il soit apte à la sculpture.

Elles sont fabriquées dans toute la région du Tōhoku, mais les trois principaux centres de production sont ceux de Naruko, situé à Ōsaki (préfecture de Miyagi), de Tōgatta, situé à Zaō (également préfecture de Miyagi), et de Tsuchiyu Onsen (préfecture de Fukushima).

Il existe à ce jour onze styles de kokeshi traditionnelles : Hijiori, Kijiyama, Nanbu, Naruko, Sakunami, Tōgatta, Tsuchiyu, Tsugaru, Yajirō, Yamagata, et Zaō.

# Adaptation

Le célèbre développeur de jeux vidéo, Shigeru Miyamoto, a expliqué que les kokeshi lui ont inspiré la création des Mii, les personnages de la console de jeu Wii.
# Fabrication d’une poupée Kokeshi

– Koreus

L’artiste et artisan japonais Yasuo Okazaki transforme un morceau de bois en poupée Kokeshi.
Il nous montre les différentes étapes de fabrication (travail du bois, peinture…).
Les kokeshis sont des poupées japonaises originaires du Nord de l’archipel.
Il y a très longtemps, il pouvait arriver que des femmes vivant dans une grande misère tuent leur bébé pour ne pas les condamner à mourir de faim.
Une poupée était créée pour chaque enfant tué afin que les gens ne l’oublient pas. Plus tard, la poupée a servi de jouet aux petites filles et de souvenirs aux touristes.

Plus d’infos : wikipedia

Nikos
0 0 voter
Évaluation de l'article
Nikos

Nikos

Co-créateur de la communauté Posteur timide Décorateur et codeur (CSS) si faut... Créateur officiel de fautes pour que waha corrige Animes /mangas préférés : Black Lagoon, Naruto, Bleach, One Piece, One Punch Man, Death Note, Seven Deadly Sins, Mob Psycho100

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
%d blogueurs aiment cette page :