[Art – Japon] Sampuru : des faux plats qui présentent les répliques en plastique des différents menus des restaurants

# Description de Daily Geek Show

Les restaurateurs japonais possèdent une technique très particulière pour attirer les clients dans leur établissement. Ils font réaliser de faux plats en plastique, qu’ils exposent ensuite en vitrine dans une mise en scène appétissante.

Ces faux plats s’appellent des « sampuru », un mot dérivé de « sample » en anglais qui signifie « échantillon ».
Les restaurants se servent de ces répliques très réalistes pour montrer aux clients potentiels ce qu’ils proposent dans leur menu, la taille de la portion dans l’assiette ainsi que le prix. Tout est réalisé sur commande du restaurant et fait à la main par des employés d’entreprises spécialisées.
Chaque œuvre est donc unique et leurs créateurs gardent jalousement leur savoir-faire tout en organisant des concours pour déterminer quel est le meilleur fabricant de « sampuru ». Autrefois, ils étaient composés de résine et sont aujourd’hui faits de plastique et de vinyle.
Pour commander un menu factice exhaustif, un établissement gastronomique peut débourser jusqu’à 10 000 euros.
Comme quoi, c’est un investissement très sérieux.

# Description de Wikipedia

Un sampuru (食品サンプル, shokuhin-sanpuru, « exemple de nourriture », de l’anglais sample) est une réplique d’un produit alimentaire, exposée dans les vitrines et sur les étals extérieurs dans un très grand nombre de restaurants au Japon.
Très réaliste, elle sert à montrer aux clients les différents plats et leurs prix.

L’industrie de la réplique alimentaire en plastique au Japon génère des revenus estimés à plusieurs milliards de yens par an.

En France, ces répliques de nourriture sont principalement utilisées par les magasins de meubles qui les utilisent pour donner un aspect vivant et habité à leurs salons d’exposition, mais elles sont inexistantes dans les restaurants.

# Fabrication d’après l’article de Wikipedia

Jadis en cire, elles sont maintenant en plastique.
Ces imitations sont le plus souvent faites à la main à partir de chlorure de vinyle.
Il en résulte une exposition des ouvriers qui les fabriquent à cette substance nocive pour la santé.[

Les sampuru sont quasiment tous uniques : les modèles sont modifiés en fonction de chaque restaurant pour ressembler au plus près à ce qui est servi ; même des plats très communs comme les ramen sont réalisés de manière différente pour chaque restaurant.
Pendant la fabrication, les faux ingrédients sont souvent découpés et combinés de manière similaire à la recette du plat qu’ils vont représenter.

Cet artisanat a été élevé au rang d’art.
Les productions de la compagnie japonaise de sampuru Maizuru Company ont été exposées à Londres au Victoria and Albert Museum en 1980.
Descompétitions de réalisation de sampuru se tiennent régulièrement.

Les fabricants de ces imitations gardent leurs comptes secrets car leurs activités sont lucratives ; l’industrie, selon des estimations prudentes, générerait des milliards de yens par an5.
Un seul restaurant peut commander un menu complet en plastique, ce qui coûte plus d’un million de yens.
Les répliques en plastique sont beaucoup plus chères que les aliments qu’elles imitent, mais peuvent durer indéfiniment.
Pour cette raison, de nombreuses entreprises fabriquant de faux aliments ont des bénéfices stagnants ou en déclin.
Depuis la fin du XXe siècle, les fabricants se sont intéressés aux marchés proches que sont la Chine et la Corée du Sud.

Fabricants
Au sein de ce marché coexistent de petites entreprises tenues par un seul salarié et des grands groupes.
Des sampuru peuvent être trouvés et achetés à Kappabashi-dori, la rue destinées aux restaurateurs à Tokyo et aussi à Doguyasuji, une rue dans le quartier de Namba à Osaka.
Des usines sont situées à Gujō.
Parmi les acteurs majeurs de ce secteur, on peut citer Iwasaki Be-I, le plus grand fabricant du Japon, fondé par Takizo Iwasaki en 1932, et Maiduru (Maizuru), un autre grand et ancien fabricant.

Une fausse pomme (à droite), utilisée en décoration, comparée à une vraie pomme (à gauche).

# Quelques photos

# Quelques vidéos

Plus d’infos : wikipedia
0 0 votes
Évaluation de l'article

Nikos

Co-créateur de la communauté Posteur timide Décorateur et codeur (CSS) si faut... Créateur officiel de fautes pour que waha corrige Animes /mangas préférés : Black Lagoon, Naruto, Bleach, One Piece, One Punch Man, Death Note, Seven Deadly Sins, Mob Psycho100

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
%d blogueurs aiment cette page :