Tokkô

Tokkô

# Bloc Technique
Titre original : 特公 , Tokkou
Genre : Fantastique, Policier
Durée : 13 épisodes de 25 minutes
Auteur : Fujisawa Tôru / Fujisawa Tohru
Chara-designer : Koji Watanabe
Réalisateur : Masashi Abe
Scénariste : Mitsuhiro Yamada
Studio d’animation : AIC Spirits
Licencié : non
Année : 2006
Site officiel : http://www.madman.com.au/series/home/15165/tokko
Opening : Nothing de dB
Ending : Sherry de dB
# Mon Blablas

Tokko…..

Cet anime me rappel mes débuts de posteur. Avec Shini, on se battait pour cette série. Finalement c’est moi qui ai eu l’honneur de poster le dernier épisode. Et quel épisode….

Bref, je suis là pour vous parler de Tokko. Un anime dont le manga dont il est issu a été créé par l’auteur de GTO.
Je préviens, la série est assez gore et y a un peu un sein qui traine par-ci par-là, donc pas trop pour les jeunots de chez jeunots (Yolo désoler).
De plus, ayant mal marcher au Japon, la saison 2 a été abandonnée, donc on reste sur notre faim, mais tampis, je vais vous appater quand même (ou du moins essayer).

# Mon Synopsis

Alors Tokko, c’est tout d’abord du gore, comme on peut le voir au tout début et encore du gore comme on peut le voir à la fin. Mais c’est surtout Rokujo ! Et ça c’est un gros point de l’anime….

Ranmaru Shindo, le héros de l’histoire vit avec sa soeur Saya. Plus jeunes, leurs parents furent massacrer quand tout leur quartier explosa (enfin ça c’est la version officiel).
Saya est dans la police et Shindo vient d’entrer dans le Tokki (en gros le sigle dit que c’est la police d’intervention et qu’ils gèrent du poney).
Seulement voila, arrive une série de démembrements en ville et l’auteur de ces crimes serait un monstre bizarre et c’est lors de l’interpellation (ou plutôt massacre de flics en ordre) qu’arrivent les gens de Tokko, l’autre branche de la police. Pas très conventionnelle et chargée de secrets, le Tokko reste une énigme pour notre héros et curieux comme il est…

Shindo sera donc relié très vite à Tokko et apprendra plus de choses sur ces monstres, son passé et le pourquoi de la vache qui rit.

# Mon Avis

Bon Tokko, bien que violent, a une histoire sympa, bien que vite expédiée je trouve. Des personnages sympas (avec le pure style de la téci) et de très bons graphismes. La série reste un petit divertissement (seulement 13 épisodes), entre deux séries plus grosses, à ne pas négliger.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de
%d blogueurs aiment cette page :