Geek et Otaku News !
BibliothèqueRoman

Jane Austen – Orgueil et Préjugés

# Bloc Technique
Titre original : Pride and Prejudice
Auteur : Jane Austen
Genre : Classique, romance
Éditeur original : Thomas Egerton
Langue originale : Anglais
Pays d’origine : Angleterre
Date de parution originale : 1813
Éditeur Français : Gallimard
Date de parution en France : 2007
Nombre de pages : 380 pages
# Mon Synopsis

L’histoire se déroule dans une campagne anglaise au 19ème siècle.
On suit la famille Bennet composée de 5 filles en âge de se marier.
Mr Bennet est propriétaire d’un domaine et donc fait parti de la petite « gentry » (noblesse non titré en Angleterre, je ne connaissais pas le terme, merci wikipedia).
Il passe sont temps en général dans la bibliothèque pour éviter la sottise de sa femme et de ses trois plus jeunes filles…
Mrs Bennet est obsédé par le fait de marier ses filles et elle est prête à tout.
Ensuite vient l’ainée, Jane, pleine de bonnes manières, de gentilesse et d’une grande beauté.
Elizabeth, l’héroine de l’histoire est une jeune femme spirituelle, intelligente et pleine d’énergie.
Je vais passer vite fait sur les trois plus jeunes, Lydia et Kitty, qui sont complètement frivoles et superficielles et qui ne pense qu’a flirter avec des jeunes hommes et Mary qui passe son temps à lire.
Je vais quand même présenter deux autres personnages : Mr Darcy & Mr Bingley.
Le premier est un riche propriétaire, il parait hautain, très fier et ne semble pas vouloir se méler avec des familles d’un rang inférieur.
Le second, Mr Bingler est le meilleur ami de Mr Darcy, il est d’une humeur joyeuse, est modeste et assez insouciant.

Bon j’ai bien décrit la famille maintenant un peu plus d’histoire ?
Voilà, Mr Bingley loue le domaine voisin et vient s’y installer avec ses soeurs et son ami Mr Darcy.
Si Mr Bingley plait assurémment à toute la famille, Mr Darcy en revanche parait très méprisant et orgueilleux.
Il faut aussi savoir que comme les Bennet n’ont que des filles, la propriété reviendra à Mr Collins à la mort du chef de la maison, et oui, les filles ne peuvent hériter 🙂
Et quand le séduisant Mr Wickham entre en jeu, la famille va avoir droit à quelques nouvelles aventures…
Bon je vais m’arrêter là, j’ai pas trop raconté l’histoire donc je vais recopier un synopsis d’un éditeur pour compléter la fiche mais bon ça spoil pas mal !

# Synopsis Editeur

Le chef-d’œuvre de Jane Austen.

Issue d’une famille de la petite gentry anglaise, Elizabeth Bennet ne manque ni d’humour ni de malice.
Lors d’un bal, elle rencontre le hautain Mr Darcy, un des hommes les plus riches d’Angleterre mais aussi l’un des plus orgueilleux, qu’elle méprise aussitôt.
Après avoir mal jugé le charme de la jeune femme, il tombe amoureux d’elle et mènera une longue lutte intérieure entre ce que lui dictent son cœur et son rang.
Comment réussiront-ils à vaincre leurs préjugés et à faire taire leur orgueil pour connaître l’amour ?

Jane Austen écrivit en 1813 l’un des plus grands classiques de la littérature anglaise : Orgueil et Préjugés qui met en scène l’éternelle histoire d’amour entre la spirituelle Miss Elizabeth Bennet et le ténébreux Mr Darcy.

# Mon Avis

J’avais vu l’adaptation avec Keira Knightley et celle avec Colin Firth et j’avais bien aimé l’histoire.
J’avais jamais songé à lire l’histoire mais comme en ce moment j’aime bien les romance du 18ème au 19ème siècle, je me suis dit qu’il était temps que je lise enfin un classique !
L’histoire est toujours très intéressante, on voit qu’à cette époque être une femme c’était quand même pas génial niveau condition féminine, indépendance, droits …
Le personnage d’Elizabeth est bien écrit, on voit des changements au cours de l’histoire, elle évolue !
Mr. Darcy est un personnage qu’on aime détester au début puis on apprend à le connaitre !
Les autres personnages ne sont pas toujours très appréciables mais je n’en dirais pas plus au cas où vous ne connaissiez pas l’histoire !
J’ai eu un peu de mal avec l’écriture à l’ancienne et certaines tournures de phrases un peu pompeuses…
Mais j’ai trouvé ça vraiment très intéressant, touchant avec des dialogues sarcastiques.
C’est quand même perturbant de se dire qu’à l’époque, Jane Austen n’avait pas pu signer de son nom ses romans car sa position social lui interdisait… et les critiques de la société qu’elle met dans ses livres n’ont pas du aider…
Cécile
0 0 votes
Évaluation de l'article
(Visited 21 times, 1 visits today)

Cécile

Co-créatrice de la communauté Bidouilleuse de code Créatrice de bugs / features Boulette officielle Mon ancien pseudo était Waha Mon but dans la vie : conquérir le monde à dos de drosophile Mes animés préférés : host club, black lagoon, durarara, deadman wonderland, excel saga, Gurren Lagann, samurai champloo Mes mangas préférés : Goth, Death note, Deadman Wonderland, Perfect World, Attaque des titans, Seven Deadly Sins... Mes films préférés : Arrietty, Summer Wars, Garden State, une vie moins ordinaire,Le seigneur des Anneaux, Bienvenue a gattaca, La traversée du temps, le chateau ambulant, le voyage de chihiro, princesse mononoke, John Wick Mes séries TV préférées : Nerdz, le visiteur du futur, doctor who,Izombie, Stranger Things, The boys, Preacher

S’abonner
Notification pour
guest
politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
trackback
Geek et Otaku News
10/12/2023 16:56
1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x