Nishio Ishin (Medaka Box, Monogatari Series) [Auteur de Light Novel, Scénariste de Mangas]

# Bloc Technique
Nom : 西尾 維新, Nishio Ishin
Nnom de plume : “Nisio Isin” (souvent écrit “NisiOisiN” pour mettre en valeur le palindrome)
Date de naissance : 1981
Activité : Romancier, scénariste de manga, scénariste
Formation : Université de Ritsumeikan
Site Web : ni.siois.in
# Description

Nishio Ishin publie son premier light novel en 2002 : Kubikiri Cycle qui lui fait remporter le 23e Mephisto Award.
Il publie ensuite différentes séries : Bakemonogatari, Nisemonogatari, Nekomonogatari, Katanagatari et Medaka Box qui seront ensuite adaptées en animés (ou films).

# Zaregoto Series

Zaregoto series (戯言シリーズ) a été publié entre février 2002 et novembre 2005 chez Kodansha novels.
Elle comporte 9 tomes et est illustrée par Take.
Après la sortie du 6e tome, Ishin a commencé en parallèle un spin-off nommé Ningen series centré sur le clan Zerozaki.

  • Kubikiri cycle: aoiro savant to zaregoto tsukai (5 février 2002) : Cycle des décapitations : la savante bleue et le maître du non-sens
  • Kubishime romantist ― ningen shikkaku ・ Zerozaki Hitoshiki (8 mai 2002) : l’étrangleur romantique ― rebut de l’humanité ・ Hitoshiki Zerozaki
  • Kubitsuri high school ― zaregoto tsukai no deshi (5 août 2002) : Lycée de la pendaison : le disciple du maître du non-sens
  • psycho logical (jou) Utsurugi Gaisuke no zaregoto koroshi (5 novembre 2002) : psycho logical (1re partie) – le meurtre non-sensique de Gaisuke Utsurugi
  • psycho logical (ge) hikaremono no kouta (5 novembre 2002) : psycho logical (deuxième partie) : chansonnette acide
  • hitokui magical – satsuriku kijutsu no Niounomiya kyoudai (5 juillet 2003) : cannibal magique : les frères Niounomiya, maîtres du carnage
  • nekosogi radical (jou) jûsan kaidan (8 février 2005) : radical déraciné (première partie): les treize marches
  • nekosogi radical (chuu) akaki seisai vs. tounaru shu (7 juin 2005) : radical déraciné (deuxième partie)
  • Nekosogi radical (ge) aoiro savant to zaregoto tsukai (8 novembre 2005) : radical déraciné (troisième partie) : la savante bleu et le maître du non-sens
# Ningen Series

  • Zerozaki soushiki no ningen shiken (6 février 2004)
  • Zerozaki kishishiki no ningen knock (7 novembre 2006)
  • Zerozaki magashiki no ningen ningen (8 mars 2008)
# Sekai series

  • Kimi to boku no kowareta sekai (novembre 2003)
  • Bukimi to sobokuna kakowareta sekai (octobre 2007)
  • Kimi to boku ga kowashita sekai (juillet 2008)
  • Bukimi de sobokuna kakowareta kimi to boku no kowareta sekai (décembre 2008)
  • Boku no sekai – mon monde (pas sorti)
# mahou shoujo Risuka

Sérialisées dans Faust magazine avec des illustrations de Kinu Nishimura

  • “Shin honkaku mahou shoujo Risuka” (17 juillet 2004)
  • “Shin honkaku mahou shoujo Risuka 2” (6 mars 2005)
  • “Shin honkaku mahou shoujo Risuka 3” (22 février 2007)
  • “Shin honkaku mahou shoujo Risuka 0” (pas encore sorti)
# JDC Tribute Series

La série originale de “Japan Detectives Club” (JDC) a été écrite par Ryusui Seiryoin ; Nishi, comme de nombreux auteurs, a écrit des nouvelles en hommage à et se basant sur cet univers.

  • Double Down Kanguro (mars 2004)
  • Triple Play Sukeakuro (août 2007)
# Monogatari Series

La série (xxx)monogatari a débuté comme une série d’histoires courtes pour le magazine Mephisto.

Ces histoires courtes ainsi que quelques inédites furent ensuite rassemblées en deux tomes sous le titre “Bakemonogatari” et publiées par Kodansha Box.
Ce sont les 5 histoires contenues dans ces tomes qui ont fait l’objet d’une adaptation en anime.

Cette série utilise pour ses titres des mots-valises : par exemple, Bakemonogatari est composé de bakemono (monstre) et monogatari (histoire).

depuis il a été publié :

  • Kizumonogatari, une préquelle a bakemonogatari, dont l’on voit un court extrait au début de l’épisode 1 de l’anime
  • Nisemonogatari en 2 tomes
  • nekomonogatari en 2 tomes

Les publications suivantes sont déjà prévues : Kabukimonogatari, Hanamonogatari, Otorimonogatari, Onimonogatari et Koimonogatari

  • Bakemonogatari (jou) (1er novembre 2006) : histoires de monstres
    • Hitagi crab
    • Mayoi snail
    • Suruga monkey
  • Bakemonogatari (ge) (1er décembre 2006)
    • Nadeko snake
    • Tsubasa cat
  • Kizumonogatari (7 mai 2008) : histoire d’une cicatrice
    • Koyomi Vamp
  • Nisemonogatari (jou) (2 septembre 2008) : histoires d’imposture
    • Karen Bee
  • Nisemonogatari (ge) (10 juin 2009)
    • Tsukihi Phoenix
  • Nekomonogatari (kuro) (28 juillet 2010) : Histoire de chat (noir)
    • Mayoi Jiang Shi
  • Nekomonogatari (shiro) (29 octobre 2010) : Histoire de chat (blanc)
    • Tsubasa Family
  • Kabukimonogatari (pas encore sorti)
  • Hanamonogatari (pas encore sorti)
  • Otorimonogatari (pas encore sorti)
  • Onimonogatari (pas encore sorti)
  • Koimonogatari (pas encore sorti)
# Katanagatari

Katanagatari se déroule dans un japon fictif à l’époque des shogunats.
Les 12 tomes furent publiés mensuellement au cours de l’année 2007.
Les illustrations sont de Take.
Un spin-off, Maniwagatari, a été publié quelques mois plus tard.

Chaque tome de Katanagatari porte le nom de l’arme auquel il est dédié.
Le titre du spin-off composé de Maniwa (le nom du clan de ninja) et gatari (histoire)

  • Katanagatari 1 : Zetto Kanna (9 janvier 2007)
  • Katanagatari 2 : Zanto Namakura (3 février 2007)
  • Katanagatari 3 : Sento Tsurugi (1er mars 2007)
  • Katanagatari 4 : Hakuto Hari (2 avril 2007)
  • Katanagatari 5 : Zokuto Yoroi (8 mai 2007)
  • Katanagatari 6 : Soto Kanadzuchi (5 juin 2007)
  • Katanagatari 7 : Akuto Bita (2 juillet 2007)
  • Katanagatari 8 : Bito Kanzashi (1er août 2007)
  • Katanagatari 9 : Outo Nokogiri (3 septembre 2007)
  • Katanagatari 10 : Seito Hakari (1er octobre 2007)
  • Katanagatari 11 : Dokuto Mekki (2 novembre 2007)
  • Katanagatari 12 : Ento Juu (4 décembre 2007)
  • Maniwagatari (histoire des Maniwa) (février 2008)
# Novelizations

  • xxxHolic: Another Holic – Landolt-Ring Aerosol – Kōdansha
  • Death Note Another Note: The Los Angeles BB Murder Cases – Shueisha
# Autres œuvres

  • “Ningyo ga Ningyo” (6 septembre 2005)
  • “Youkai Henge Kyogyokudo Tribute” (Anthology) (14 décembre 2007)
  • “Nanmin Tantei” (10 décembre 2009)
# Mangas scénarisés

  • “Hôkago, Nanajikan-me” (24 juin 2006) – Yun Kōga Comic Faust
  • Urôboe Uroboros! (4 janvier 2008) – Takeshi Obata Weekly Shônen Jump
  • Medaka Box (2 février 2009) – Akira Akatsuki – Weekly Shônen Jump
Source : wikipedia
Lien vers la fiche NisiOisiN – Bakemonogatari – Light Novel :
Lien vers la fiche :
Lien vers la fiche Bakemonogatari :
Lien vers la fiche Medaka Box (manga) :
Lien vers la fiche Medaka Box [2 saisons] (animé) :
Les derniers articles par Waha (tout voir)
0 0 votes
Évaluation de l'article

Waha

Co-créatrice de la communauté Bidouilleuse de code Créatrice de bugs / features Boulette officielle Mon but dans la vie : conquérir le monde à dos de drosophile Mes animés préférés : host club, black lagoon, durarara, deadman wonderland, excel saga, Gurren Lagann, samurai champloo Mes mangas préférés : Goth, Death note, Deadman Wonderland, Perfect World, Attaque des titans, Seven Deadly Sins... Mes films préférés : Arrietty, Summer Wars, Garden State, une vie moins ordinaire, Le seigneur des Anneaux, Bienvenue a gattaca, La traversée du temps, le chateau ambulant, le voyage de chihiro, princesse mononoke, John Wick Mes séries TV préférées : Nerdz, le visiteur du futur, doctor who, Izombie, Stranger Things, The boys, Preacher

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
%d blogueurs aiment cette page :