[Cours – Japon] Cours de japonais 3 – Les kanji

C’est reparti pour un “cours de japonais”… cette fois-ci, une brève présentation des kanji !

# Histoire

C’est il y a environ 5000 ans qu’un système d’écriture basé sur les sons et la signification des “dessins” représentant différents caractères à été inventé en Chine.
Au cours des temps, ces dessins se sont simplifiés et ont donc perdus de leur réalisme.
Au Japon, au IV siècle, l’écriture chinoise fut introduite.
Cependant, comme la langue japonaise existait (bien qu’elle n’avait pas de système d’écriture), certains conflits de prononciation apparu et certains caractères chinois se prononce de deux façon différente (japonaise/chinoise)
# Différence de prononciation

Un caractère qui peut être dit de plusieurs façons est dit on’yomi si dérivée de la prononciation chinoise et kun’yomi si dérivé de la prononciation (je vous laisse deviner) oui, japonaise.
Après pour savoir de quelle façon il faut le lire, cela dépend…. si d’autres caractères kanji sont présent, il faudra mieux le lire en on’yomi.
Et en général, les noms propres seront prononcés en kun’yomi….
Mais ça dépend, ça dépasse Youtube XD
A savoir aussi que l’on’yomi correspond a la lecture par le son et  que le kun’yomi correspond a la lecture par le sens

# Apprentissage

L’apprentissage des kanji est assez complexe, déjà la double prononciation mais aussi la similitude de certains caractères et le nombre important !!!
Oui, il y en a plus de 50 000 donc chaud a tout savoir même si en général y’en a 3000 d’utilisés couramment.
Après, il existe une liste de 1945 kanji utilisé dans la presse appelée Jōyō kanji et si il en faut d’autres, la signification en hiragana est ajoutée en petit au dessus !!
Cette aide en higarana est appelée furigana !!

# Furigana

En japonais, les furigana (振り仮名), ou encore yomigana (読み仮名), de yomu (読む, « lire »), sont des kanas écrits à côté d’un kanji pour en indiquer la prononciation.
En effet, les kanas permettent de transcrire phonétiquement tout mot japonais.
Dans un texte présenté horizontalement, on les place au-dessus des caractères. Dans un texte vertical, cependant, ils sont tracés à droite.
C’est un type de caractères ruby (ou rubi).

Par exemple (les furigana permettent de lire le mot kanji) :

ou , en utilisant la balise HTML

<ruby></ruby>

(qui ne fonctionne pas avec tous les navigateurs)

Utilisations

Les furigana sont principalement utilisés pour indiquer la prononciation des kanjis « difficiles ».
Cette notion dépend de plusieurs facteurs, notamment de l’âge du lecteur ou de son niveau d’instruction.
Un même kanji peut donc être considéré comme « difficile » dans un livre pour enfant (et donc accompagné de furigana), mais facile dans un livre pour adultes.

Les furigana sont très employés :

  • dans les publications pour la jeunesse (comme les mangas ou les livres scolaires)
  • dans les ouvrages pédagogiques pour les apprenants étrangers

Autres utilisations des furigana :

  • quand un kanji ne fait pas partie des 2 136 « caractères courants » ou jōyō kanji
  • dans les carnets d’adresses et autres répertoires de noms (les noms propres japonais n’étant en effet pas toujours directement prononçables)

Écritures

Généralement, les furigana sont écrits en hiragana, mais ce n’est pas toujours le cas.
Par exemple :

  • pour donner les lectures d’un kanji, on différencie parfois les lectures kun’yomi (d’origine japonaise) des lectures on’yomi (d’origine chinoise) en écrivant les premières en hiragana et les secondes en katakana
  • pour les fiches administratives, il est parfois demandé d’écrire le furigana des noms propres en katakana pour faciliter le traitement informatique, ou améliorer la lisibilité. Le hiragana étant une écriture cursive, elle est moins lisible que le katakana
  • dans les mangas, light novels ou titres d’anime qui utilisent des mots étrangers, cela permet d’écrire la prononciation tout en indiquant le sens aux nipponophones qui ne sont pas familiers avec cette langue étrangère
  • également dans les mangas ou light novels, ils permettent parfois de donner une lecture qui ne correspond pas exactement à ce qui est écrit pour donner un sens complémentaire.
    Cette lecture peut elle-même être composée de kanjis.
    Cet usage avec des kanjis est appelé furikanji (振り漢字) en japonais.
# Ordre de priorité pour l’ecriture

(je donne la traduction romanji de la version on’yomi en majuscule et kun’yomi en minuscule)

  • Les kanjis s’écrivent de haut en bas (exemple: 三 (SAN, mi) = 3)
  • Les kanjis s’écrivent de gauche a droite (exemple : 八 (HACHI, ya) = 8)
  • Les traits horizontaux s’écrivent en premier (exemple : 大 (DAI,TAI, oo(ki)) = grand)
  • Il faut commencer par le centre (exemple : 水 (SUI, mizu) = eau)
  • La partie extérieure se fait en premier (exemple : 日(NICHI, JUTSU, hi, ka ) = jour, soleil)
  • Les traits s’inclinant vers la gauche se font avant ceux s’inclinant vers la droite (exemple : 人(JIN, NIN, hito) = personne)
  • on écrit le trait qui sépare verticalement le kanji de haut en bas en dernier (exemple : 手 (SHU,te) = main )
  • on écrit le trait qui sépare horizontalement le kanji de gauche a droite en dernier (exemple : 女 (JO, onna) = femme)
# Classification

Les Kanji sont classés de différentes manières, la première par nombre de traits et la deuxième par clé ou numéro appelé bushu qui classifie les kanji dans un dictionnaire (en général, c’est aussi rangé par nombre de trait), il y a aussi un classement par niveau scolaire ou par code SKIP.
Le code SKIP permet de trouver un kanji grâce à son aspect visuel sans en connaître la prononciation, la clé ou le sens.
Ce code se présente sous la forme de trois chiffres séparés par un tiret dont le premier, de 1 à 4, indique l’organisation générale du Kanji..

Les listes officielles sont aussi utilisées comme classification : tōyō kanji ( littéralement « kanjis d’usage général », liste de 1850 kanji), jōyō kanji (dont j’ai déjà parlé), Gakunenbetsu kanji haitōhyō (liste par niveau scolaire qui comprends 1 006 kanjis développée et gérée par le Ministère de l’Éducation japonais : cette liste correspond aux kyōiku kanji (littéralement « kanji de formation ») et gakushū kanji ( « kanji d’étude »).)

# Exemple quelques Kanji a apprendre en première année

Kanji Clé Nombre de traits on’yomi kun’yomi Français Vocabulaire
1 1 ICHI hito un 一つも
hitotsu mo : aucun
一緒
issho : ensemble
1 2 SHICHI nana sept 七日
nanoka :
le 7 du mois
七月 shichigatsu : juillet
1 3 SAN mi trois 三倍
sanbai :
triple
三百 sanbyaku :
300
1 3 JOO ue
a(garu)
nobo(ru)
dessus,
monter
賃上げ chin.age : augmentation de salaire
炎上する enjoo suru : prendre feu
1 3 KA
GE
shita
sa(garu)
kuda(ru)
sous,
descendre
地下鉄 chikatetsu : métro
靴下 kutsushita : chaussette
1 4 TEN ciel 天国 tengoku : paradis
暁天 gyooten :aube
2 4 CHUU
-JUU
naka milieu,
centre
中断 chuudan : interruption
中学校 chuugakkoo : collège
2 5 HON moto origine 文庫本 bunkobon : livre de poche
日本 nihon : le Japon
2 5 SHUTSU SUI de(ru)
da(su)
sortir,
faire
sortir
出口 deguchi : sortie, issue
出掛ける dekakeru : sortir de chez soi
4 3 SEN
-ZEN
chi mille 二千 nisen : deux mille
三千 sanzen : trois mille
4 6 NEN toshi an,
année
恭賀新年 kyooga shinnen :
Meilleurs vœux pour la nouvelle année
年齢 nenrei : âge
5 2 KU
KYUU
kokono kokono(tsu) neuf (chiffre) 九時 kuji : (il est) 9 heures
九年 kyuunen : 9 années
7 2 NI futa-
futa(tsu)
deux 二人 futari : deux personnes
二日 ninichi : 2 jours
7 4 GO itsu-
itsu(tsu)
cinq 五月 gogatsu : mai
五百 gohyaku : 500
9 2 JIN
NIN
hito personne 病人 byoonin : malade, patient
知人 chijin : ami, connaissance
9 6 KYUU yasu(mu)
yasu(mi)
se reposer, vacances 休暇 kyuuka : congé, vacances
休憩所 kyuukeijo : lieu de repos
10 6 SEN saki
ma(zu)
devant, d’abord 先輩 senpai : ancien, aîné
先生 sensei : professeur
11 2 NYUU hai(ru)
i(ru)
i(reru)
entrer,
faire entrer
搬入 hannyuu : transporter, apporter
日の入り hi no iri : coucher du soleil
12 2 HACHI ya
yatsu
yat(tsu)
yoo
huit 八分 happun : 8 minutes
十八歳 juuhassai : 18 ans
12 4 ROKU mu-
mui-
mut(tsu)
six 甚六
jinroku :
niais, idiot,
âne
六百 roppyaku :
600
Bon j’arrête la pour les kanji, c’est assez compliqué pour moi, j’espère que vous aurez suivi !!!

La prochaine fois je tenterais les expressions courantes !!!

Voila la cloche vient de sonner vous pouvez sortir !!!

Les derniers articles par Waha (tout voir)
0 0 votes
Évaluation de l'article

Waha

Co-créatrice de la communauté Bidouilleuse de code Créatrice de bugs / features Boulette officielle Mon but dans la vie : conquérir le monde à dos de drosophile Mes animés préférés : host club, black lagoon, durarara, deadman wonderland, excel saga, Gurren Lagann, samurai champloo Mes mangas préférés : Goth, Death note, Deadman Wonderland, Perfect World, Attaque des titans, Seven Deadly Sins... Mes films préférés : Arrietty, Summer Wars, Garden State, une vie moins ordinaire, Le seigneur des Anneaux, Bienvenue a gattaca, La traversée du temps, le chateau ambulant, le voyage de chihiro, princesse mononoke, John Wick Mes séries TV préférées : Nerdz, le visiteur du futur, doctor who, Izombie, Stranger Things, The boys, Preacher

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
%d blogueurs aiment cette page :