CLAMP [Mangakas]

# Bloc Technique
Equipe de mangakas :

  • Igarashi Satsuki
  • Mokona
  • Nekoi Tsubaki
  • Ohkawa Ageha

Date de création du collectif : 1987
Œuvres principales :

  • Magic Knight Rayearth
  • Clamp school détective
  • Card Captor Sakura : version simple
  • Kobato
  • Tsubasa-RESERVoir CHRoNiCLE
  • xxxHOLiC

Site Web :

# Description

Nous allons parlé du collectif CLAMP.
Mais pour celà, voici un article de wikipedia !

CLAMP (クランプ, Kuranpu) est une équipe féminine de mangaka.
Leurs mangas sont en général des shōjo manga, mais elles se sont essayées, depuis 2001 au seinen et au shōnen publiés entre autres dans Young Magazine au Japon.

# Présentation de wikipedia

CLAMP est actuellement composée de quatre membres :

  • Nanase Ōkawa (大川 七瀬, Ōkawa Nanase), anciennement Ageha Ōkawa (大川 緋芭, Ōkawa Ageha), née le 2 mai 1967) est la leader du groupe. Elle s’occupe des scénarios, définit les grands traits des personnages et le nombre de pages nécessaires pour développer l’intrigue.
  • Mokona (もこな), anciennement, Mokona Apapa (あぱぱ もこな, Apapa Mokona), née le 16 juin 1968) est la dessinatrice principale sur la majorité des séries.
  • Tsubaki Nekoi (猫井 椿, Nekoi Tsubaki), anciennement Mick Nekoi (猫井 みっく, Nekoi Mikku), née le 21 janvier 1969) est la dessinatrice spécialisée dans les SD (Super Deformed : les fameuses petites caricatures des personnages), et auteur des mini-journaux présents à la fin de certains mangas (RG Veda, Clamp School Detectives, etc.). Elle est la dessinatrice principale de certaines séries (Celui que j’aime, Wish, J’aime ce que j’aime et Lawful Drug)
  • Satsuki Igarashi (いがらし 寒月, Igarashi Satsuki, anciennement 五十嵐 さつき), née le 8 février 1969, s’occupe des trames et du design des livres reliés. Elle est aussi éditorialiste dans le magazine Newtype de Kadokawa Shoten.
# Biographie de wikipedia

En 1984, une équipe de onze amies, inscrites au même cours de dessin, décident de lancer leur propre studio.
Enchaînant d’abord les dōjinshi et autres histoires courtes, elles finissent par créer leurs propres histoires en 1989 avec Derayd – Moon of boundary balance, un manga fantastique inspiré d’une œuvre de science-fiction télévisuelle dessinée par Akimaya Tamayo, assistée de Mokona, Nekoi Tsubaki, Nanao Sei, Igarashi Satsuki et Sei Leeza.

À la charnière des années 1990, Mokona élabore le concept de la future œuvre culte Tōkyō Babylon et s’affirme comme la dessinatrice principale du groupe.
Si certains membres s’affirment, il en est autrement pour certains autres assistants.
En 1991, des 7 membres durant RG Veda, le groupe passe à 41, et c’est le studio CLAMP tel qu’on le connaît aujourd’hui.

Si Mokona occupe une place privilégiée dans le groupe, Nekoi Tsubaki a également un rôle important.
Elle était auparavant directrice artistique et responsable des décors, avant d’avoir l’opportunité de dessiner entièrement les œuvres les plus récentes du studio.

# Analyse de wikipedia

Ce studio a réalisé certaines des œuvres les plus populaires des mangas des années 1990 et donne dans tous les genres, que ce soit manga pour enfants, jeunes filles, adolescents et même adultes.
Bien que les genres se diversifient, de la simple romance à la fantasy coréenne et chinoise en passant par la critique sociale, leurs thématiques restent centrées sur le développement des personnages de façon constante.

  • Leurs héros sont souvent orphelins d’un de leurs parents (Sakura n’a plus de mère, Kamui dans X, est orphelin de père et vient de perdre sa mère, etc.).
  • Chaque personne vit sa vie à sa façon et les notions de bien et de mal sont trop simplistes pour les juger (du moins le bien et le mal ne suivent pas du tout la tradition manichéenne courante). Elle n’agit que pour son intérêt et essaie d’exaucer ses rêves.
  • Les personnages ont généralement des personnalités à multiples facettes, qui ressortent de diverses manières.
  • Personne ne peut vraiment comprendre la douleur d’autrui.
  • Un autre thème récurrent est celui du destin : notre avenir est-il écrit d’avance ?
  • Plusieurs personnages principaux sont nés le 1er avril (Sakura Kinomoto (Cardcaptor Sakura), la princesse Sakura (Tsubasa – RESERVoir CHRoNiCLE -) et Kimihiro Watanuki (xxxHOLiC)).

Tout cela avec un vaste échantillon de personnages très travaillés : certains d’entre eux entretenant des relations complexes, voire proche de l’homosexualité (Toya-Yukito dans Cardcaptor Sakura, Seishiro-Subaru dans X, etc.), et d’autres aux allures androgynes (Ashura dans RG Veda, Ruby Moon dans Cardcaptor Sakura, etc.).

Pour résumer, les intrigues sont toujours plus complexes qu’il n’y paraît et aucune action de chacun des personnages n’est fortuite.

De plus les CLAMP adorent croiser leurs mangas entre eux (crossover en anglais).
Par exemple, le créateur des anges d’Angelic Layer est mentionné dans Chobits en tant que créateur des ordis à forme humaine.
Autre exemple, les héros de mangas comme Card Captor Sakura, Angelic Layer ou Chobits se retrouvent souvent au bar Dukalyon pour discuter et faire avancer intrigues et relations entre personnages.
L’exemple le plus flagrant est sans doute celui de xxxHOLiC et Tsubasa – RESERVoir CHRoNiCLE -, dans lesquels la sorcière du premier rend fréquemment des services aux personnages du second et où l’on retrouve la plupart des personnages de leurs mangas. Tsubasa – RESERVoir CHRoNiCLE – fait aussi le croisement avec Card Captor Sakura dont la plupart des personnages sont les mêmes (entre autres : Yukito, Sakura, Shaolan, Toya, Fujikata, Clow Read, etc.) et un certain nombre d’autres mangas (RG Veda, X, Miyuki-chan in wonderland, Chobits, etc.).
On peut aussi retrouver dans Kobato de nombreux personnages d’autres de leurs mangas.

# Publications reprise sur wikipedia

Manga

  • 1990-1996 : RG Veda, aussi appelé Seiden (10 tomes, Tonkam, 1re édition)
  • 1990 : Le Voleur aux cent visages (2 tomes, Pika Édition, 1re édition)
  • 1990 : Tenku Senki Shurato Original Memory : Dreamer (non traduit, 23 pages)
  • 1990 : Koi wa Tenka no Mawarimono (non traduit, 44 pages)
  • 1991 : Shirahime Syo, aussi appelé Yukionna Shō (one-shot, Glénat)
  • 1991-1994 : Tōkyō Babylon (7 tomes, Tonkam, 1re édition)
  • 1992-1993 : Clamp School Detectives (3 tomes, Pika Édition, 1re édition)
  • 1992 : Shin Shunkaden (one-shot, Glénat)
  • 1992 : Hagunsei Senki (non traduit, 4 chapitres, inachevé)
  • 1992-1993 : Dukalyon (2 tomes, Pika Édition, 1re édition)
  • 1992-en cours : X (1992-1995/1997-2003 puis 5 chapitres non publiés en 2006-en cours) (18 tomes, Tonkam, 1re édition stoppée)
  • 1994 : Hidarite (non traduit, 16 pages)
  • 1994 : Sōryūden Gaiden : Suito no Dragon (non traduit, 3 chapitres, inachevé)
  • 1994-1996 : Magic Knight Rayearth (6 tomes, Pika Édition, 1re édition)
  • 1995 : Miyuki-chan in the Wonderland (Miyuki au pays des merveilles, one-shot, Tonkam)
  • 1995 : Celui que j’aime (one-shot, Tonkam)
  • 1996-1998 : Wish (4 tomes, Tonkam, 1re édition)
  • 1996-2000 : Card Captor Sakura (12 tomes, Pika Édition, 1re édition)
  • 1997 : Trèfle (4 tomes, Pika Édition, 1re édition, série stoppée)
  • 1999-2000 : J’aime ce que j’aime (3 tomes, Pika Édition, 1re édition)
  • 1999-2001 : Angelic Layer (5 tomes, Pika Édition, 1re édition)
  • 2000-2003 : Lawful Drug (3 tomes, Tonkam, 1re édition)
  • 2001-2002 : Chobits (8 tomes, Pika Édition, 1re édition)
  • 2002 : Murikuri (court one-shot, 15 pages)
  • 2003-2009 : Tsubasa-RESERVoir CHRoNiCLE- (28 tomes, Pika Édition, 1re édition)
  • 2003-2011 : xxxHOLiC (19 tomes, Pika Édition, 1re édition)
  • 2007-2011 : Kobato (6 tomes, Pika Édition, 1re édition)
  • 2010-en cours : Gate 7 (4 tomes, Kazé, 1re édition, en pause)
  • 2011-en cours : Drug and Drop (suite de Lawful Drug, 2 tomes, Kazé, 1re édition)
  • 2013-en cours : xxxHOLiC Rei (suite de xxxHolic, 4 tomes, Pika Édition, en cours)
  • 2014-2016 : Tsubasa World Chronicle Nirai kanai-hen (3 tomes, Pika Édition, 1re édition)
  • 2016-en cours : Card Captor Sakura Clear Card

Romans

  • 1996 : Yumegari (non traduit, 1 chapitre de roman, inachevé)
  • 2009 : Shimarisu no Hoobukuro (recueil des articles de Satsuki Igarashi publiés dans le Newtype, one shot)

Dōjinshi :

  • 1988-1990 : Shōten (7 tomes)
  • 1989 : Pride (one shot, uniquement des travaux de Sei Leeza)
  • 1991 : Shinkyoku Divina Commedia in Devilman (one shot)
  • 2002 : Tōkyō Tower Kankeisha Kakui (4 pages)
  • 2003 : Murikuri Holic (2 pages)
Waha
0 0 vote
Article Rating
Waha

Waha

Co-créatrice de la communauté Newseuse / Posteuse effrénée Gribouilleuse / Bidouilleuse photoshop Bidouilleuse de code Créatrice de bugs / features mais aussi des crises d'angoisse et de radotage Boulette officielle Mon but dans la vie : conquérir le monde à dos de drosophile Mes animés préférés : host club, black lagoon, durarara, deadman wonderland, excel saga, ergo proxy, evangelion, Gurren Lagann, samurai champloo Mes mangas préférés : Goth, Death note, Deadman Wonderland, Perfect World, Attaque des titans, Seven Deadly Sins... Mes films préférés : Arrietty, Summer Wars, Garden State, une vie moins ordinaire, Le seigneur des Anneaux, Eternal Sunshine of the Spotless Mind, fight club, Bienvenue a gattaca, Se7en, La cité de la peur, La traversée du temps, le chateau ambulant, le voyage de chihiro, princesse mononoke, district 9, John Wick Mes séries TV préférées : Nerdz, le visiteur du futur, doctor who, Izombie, Stranger Thinds, The boys, Preacher

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
%d blogueurs aiment cette page :